Propriété à vendre : Brenne: Exceptionnel enclos cynégétique de 250 hectares. Département 36. - FSE Immobilier

 
 

 Nous connaitre 

 Nos prestations 

      Acquérir      

       Vendre       

 Nous contacter 


Brenne: Exceptionnel enclos cynégétique de 250 hectares. Département 36. Référence 121
Superbe territoire clos de 250 hectares, très protégé, sans aucune nuisance, comprenant bois, terres, étangs, maison de maître et dépendances au sud de la Brenne.

LA SITUATION Le domaine est situé dans le sud-est de la Brenne bien connu pour ses étangs exceptionnels pour la chasse du gibier d’eau et pour la qualité du gros gibier de sa région.
La propriété est proche de plusieurs villages tous commerces et Paris est à moins de trois heures par autoroute. Châteauroux, préfecture du département de l’Indre, est à moins d’une demi-heure de la propriété, dispose d’infrastructures importantes dont un aéroport pouvant accueillir tout avion privé même gros porteur et une gare SNCF.
Le domaine se trouve à 10 kilomètres de l’accès autoroutier reliant Paris Limoges Toulouse.

DESCRIPTION Superbe enclos cynégétique de 250 hectares très protégé, sans aucune nuisance visuelle ou sonore, se prêtant parfaitement pour la chasse du gibier d’eau, du chevreuil, du daim, du mouflon de Corse et du cerf dont les sujets sont de très grandes qualités. Le territoire est un endroit exceptionnel pour pratiquer l’approche et l’affût. Très bons étangs pour le gibier d’eau (colverts, milouins, sarcelles…) et la pêche.
Domaine d’un seul tenant se composant de diverses parcelles de bois et de terre, favorisant la chasse au petit et au gros gibier, et parfaitement desservi par de nombreux chemins et allées en excellent état.

Les étangs
12 hectares d’eau pour deux étangs dont un de 9 hectares fort réputé dans la région pour la quantité d’oiseaux qu’il abrite lors des migrations.
Les étangs sont plats et mis à part leurs qualités exceptionnelles pour la sauvagine ils se prêtent parfaitement pour l’exploitation piscicole et ont leur autorisation de vidange.

La forêt D’une surface de 110 hectares, le massif forestier est constitué en grande partie de taillis avec des réserves de chênes. Le taillis est composé de charmes, de bouleaux, de trembles et de chênes.
Le charme est l’essence principale des taillis, il est présent dans tout le massif.
La qualité de la réserve, constituée du chêne est moyenne à bonne suivant les secteurs.
On trouve aussi en nord ouest du massif une grande partie de chênes d’une centaine d’années qui sont en conversion à la futaie. Ces arbres, de belle qualité, devraient à moyen terme procurer un revenu non négligeable.
La forêt est soumise à un Plan Simple de Gestion.

Les terres 128 hectares de pâtures et de friches libres de tout bail servent au gagnage des animaux.

Le parc Le parc, fabriqué avec des matériaux de grandes qualités, est qualifié d’enclos cynégétique selon l’article L 424-3 de Code de l’Environnement est reconnu conforme par l’Administration. Il est donc possible de chasser dans le parc toute l’année.
La clôture du parc est constituée d’un grillage tressé de deux mètres cinquante pour partie enterré, d’un grillage dit « à lapin » d’un mètre de haut lui aussi en partie enterré. Un file barbelé chapote le haut du grillage. Les piquets sont en acacias et une barrière « canadienne » ferme le parc.

Les animaux Actuellement, après naissances, le cheptel est estimé à :
- 200 cerfs et biches de quatre origines génétiques différentes et exceptionnelles (parc royal du Danemark, abbaye de Warburg, Allemagne de l’est et Croatie).
- 60 mouflons de Corse.
- 40 daims.
- 30 chevreuils.
Sur la base actuelle le prélèvement de gestion autorise le tir de 60 à 80 cervidés annuellement, sans tenir compte d’une éventuelle introduction du sanglier.

LES BATIMENTS
Ancienne ferme typiquement Brennoise comprenant une maison de maître et un ensemble de bâtiments agricoles.
LOGIS PRINCIPAL
La maison d’habitation, du milieu du XIXe siècle, est d’une architecture classique avec toiture en petites tuiles du pays, fenêtres, portes et chiens assis avec encadrements en pierre.
L’habitation entièrement restaurée avec goût et qualité comprend 200 m² habitables environ avec fenêtres et portes en bois à double vitrages et chauffage électrique.
Deux pavillons plein de charmes isolent la maison d’habitation des bâtiments d’exploitation.
Au rez-de-chaussée on trouve: une entrée avec sol tomettes anciennes, un salon avec cheminée marbre et sol parquet, une salle à manger avec cheminée et sol fausse pierre, une véranda avec montants en aluminium et une cuisine moderne.
A l’étage on trouve un salon, deux chambres et une salle de bain. Cet ensemble de bâtiments est entouré d’un parc paysagé avec pelouse fleurie.
BATIMENTS D’EXPLOITATION
Trois bâtiments d’exploitation forment un U.
Grand bâtiment de 350 m² au sol avec toiture neuve en ardoises. Ce bâtiment classique renferme plusieurs pièces servant actuellement d’atelier et de rangement. Le propriétaire actuel avait prévu de créer une somptueuse salle de chasse de 130m². Le conduit de cheminée est créé et l’isolation au niveau du toi est faite.
Derrière le bâtiment, on y trouvera un grand hangar servant à remiser le matériel et un chenil pour les chiens avec neuf boxes.
Grande grange, sans étage, de 250 m² avec toiture neuve en ardoises. Ce bâtiment de toute beauté à l’intérieur avec sa charpente ferait une pièce de réception tout à fait exceptionnelle.
Bâtiment de 350 m² au sol, avec logement de gardien et nombreuses pièces ayant servis d’étables en son temps. Toiture neuve en ardoises et en petites tuiles du pays.
Le logement du gardien entièrement restauré comporte 4 chambres et une grande salle à vivre.
 
Patiemment construit par un chasseur passionné de l’élevage et de la génétique du cerf élaphe, cet ensemble cynégétique exceptionnel est destiné aux amateurs de cervidés et d’oiseaux d’eau.


Voir la vidéo

Recevoir un dossier

NB : Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations délivrées par notre mandant. Elles n'ont vocation ni à l'exhaustivité, ni à une stricte exactitude. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité